La pomme de Noël

Publié le par Elleiram

Il était une fois, une pomme qui habitait une foret sombre, dans le pays du Dragon Barbu. Cette pomme, vivait isolée depuis de nombreuses années, si bien, qu'elle en avait perdu l'usage de la parole. Sa bouche était même devenue invisible:

 

Pomme Noel 1

 

Un jour, elle entendit des éclats de voix, des rires, des chants, de la musique. Intriguée par ce remue ménage, elle se dirigea vers cette douce agitation sonore et elle sorti de sa forêt sombre pour atteindre la lisière, là où la lumière du jour était plus intense.

 

Pomme Noel 2

 

Elle leva les yeux et vit le ciel bleu, le soleil, des oiseaux qui passait au loin dans le ciel. A ses pieds, elle vit des petites fleurs jaunes, comme des répliques miniaturisées du soleil. Elle entendait toujours les éclats de voix, des rires, des chants, de la musique. C'était un peu plus fort que lorsqu'elle était dans sa forêt, mais ne voyait personne. Elle continua sont chemin, toujours dans la même direction... Quelque chose en elle, ou plutôt sur elle, avait changé: Elle avait retrouvé sa bouche... et le sourire qui va avec:

 

Pomme Noel 3

 

Alors qu'elle arrivait au pied d'un pont fleuri, elle rencontra un viel homme barbu (c'était le gardien du pont) un peu triste de ne croiser personne. A la vue de la pomme, il retrouva le sourire, lui aussi.

La pomme s'adressa timidement au gardien du pont:

"Savez-vous d'où viennent les chants et la musique que j'entends depuis le fond de ma forêt?

- Ce sont les villageois du village voisin. En ce jour spécial de Noël, ils s'échangent des sourires en signe d'amitié au son de la musique et des chants. Y'en a même qui dansent et font des rondes. Certains racontent des histoires fantastiques et d'autres les écoutent en silence, les yeux émerveillés.

- Et pourquoi, n'y allez-vous pas, à cette fête de l'amitié?

- Cela fait des mois que personne ne passe sur ce pont et donc ayant perdu mon sourire, je n'avais rien à échanger..."

Tout en disant ces mots, le gardien du pont fleurit se rendit compte que quelque chose avait changé en lui, ou plutôt sur lui: Lui aussi a retrouvé le sourire, grâce à sa rencontre avec la pomme.

La pomme, le sourire aux lèvres, s'adresse joyeusement au gardien du pont:

"En sortant de ma forêt, j'ai redécouvert la lumière du soleil et grâce à elle et à l'envie de savoir d'où venaient les chants et la musique, j'ai retrouvé le sourire. Cela vous direz-t-il de m'accompagner à cette fête?"

Le gardien, sans hésiter une seconde, accepta d'accompagner la pomme et de laisser, le temps d'un jour, son pont sur lequel (presque) personne ne passait, et encore moins ne dansait.

La pomme lui demanda juste cinq minutes, le temps pour elle de se faire une beauté, et de mettre en valeur son sourire. Voici comment elle réapparu aux yeux du gardien:

 

Pomme Noel 4

 

Le gardien, lui aussi mit son plus beau costume et tous les deux, le sourire au lèvres à l'idée de pouvoir l'échanger, rejoignirent le village en fête.

 

L'histoire ne dit pas comment celle-ci s'est poursuivit... A vous peut-être de l'écrire?...

 

En attendant, je vous souhaite de la part de la pomme et du gardien du pont fleuri, un Joyeux Noël sous le signe de l'Amitié.

 

;O))


 

 

 

 

Publié dans Découvrir des visages

Commenter cet article

Maitre Po, devin 08/01/2011 11:31



Quand j'ai vu ta pomme, je me suis dit qu'il ne lui manquait qu'un sourire.
(j'avais pas pensé aux cheveux)


Cela dit, c'est vrai que ta pomme a une faculté à faire naître les sourires assez incroyable ;-Þ


 



Kinou 03/01/2011 16:05



Ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants...
c'est bien comme cela que finissent les histoires qui commencent par "il était une fois" ?  ^_^

J'espère que tu as passé un Joyeux Noël et de belles fêtes de fin d'année.

Gros bisous Elle



Quichottine 26/12/2010 13:24



Un très beau moment sur ta page !


Merci, Elleiram, je suis heureuse que tu aies pu t'évader pour nous raconter cette magnifique histoire.


 


Raconter la suite ? Je ne sais pas, peut-être un autre jour, quand les frimas seront passés et que nous pourrons les suivre au bal, qui sait ?


 


Douce fin d'année à toi. Bisous.



Anne 25/12/2010 22:28



Merci à la Pomorchidée de nous offrir sa belle histoire son grand sourire et son magnifique chapeau , et de nous donner envie de la suivre !